Qui sommes-nous?
La microfinance
FAQ
Liens et articles

Questions fréquemment posées



Où va l’argent de mon prêt ?
L’intégralité de votre prêt est alloué a l’entrepreneur choisi. Les institutions de microfinance partenaires de Veecus s’engagent à verser votre argent uniquement à l’entrepreneur spécifié.

Qui sont les partenaires de Veecus?
Nos partenaires sont des institutions de microfinance spécialisées dans leur domaine, et nous les sélectionnons avec le plus grand soin afin de maintenir un degré de sécurité et de fiabilité maximum.

En effet nous exigeons de nos partenaires qu'ils soient légalement enregistrés auprès des autorités de leur pays, qu'ils aient des comptes audités, qu'ils existent depuis plusieurs années, qu'ils travaillent avec un certain nombre de microentrepreneurs.

Nous effectuons notre analyse avant de décider si oui ou non ce partenaire pourra recueillir les prêts des internautes.

Les partenaires que nous avons sélectionnés présentent toutes les garanties de professionalisme et nous avons donc mis en ligne leur projets en toute confiance.
De plus, nous sommes en contact permanent avec nos partenaires pour effectuer un suivi de leur activité.


Qu’est ce qu’une institution de microfinance ?
Une institution de microfinance est une organisation qui offre des services financiers (prêts, dépôts, assurances) à des personnes à revenus modestes qui n’ont pas accès ou difficilement accès au secteur bancaire formel.
Ces institutions peuvent être des ONG, des associations, des mutuelles ou coopératives d’épargne et de crédit, des sociétés financières, des banques. Voir l’onglet « La microfinance » pour plus de détails sur le fonctionnement de la microfinance.


Comment sont sélectionnés les partenaires de Veecus?
Les partenaires sont des institutions de microfinance, spécialisés dans le prêt aux microentrepreneurs et l’accompagnement de leurs projets.

Nous sélectionnons des partenaires solides pour offrir aux prêteurs les meilleures opportunités d'investissement solidaire.

Les partenaires sont sélectionnés selon les critères suivants :

- Statuts
- Enregistrement légal délivré par une autorité officielle
- Dernier audit avec certification d’une société d’audit externe
- Dernier rating d’une société de rating externe
- Etats financiers et états du portefeuille de prêts des 3 dernières années
- Rapports et évaluations des sources de financement dans les 3 dernières années
- Organigramme
- Minutes du dernier comité de direction (dans les 6 derniers mois)
- CVs du management et des membres du comité de direction
- Rapport annuel
- Business plan


A quel taux d'intérêt les institutions de microfinance prêtent-elles ?
Les institutions de microfinance ont des coûts de fonctionnement très élevés, car elles travaillent très différemment d'une banque classique.

En effet elles vont au contact des microe-ntrepreneurs pour les former à la création d'entreprise et à la gestion, assurer le suivi tout au long du projet, mais aussi pour délivrer les prêts et recueillir les remboursements.

Le nombre d'employés nécessaires et le temps passé pour effectuer ces tâches est donc très important, ce qui explique que les institutions de microfinance pratiquent des taux d'intérêts pour rester viables financièrement.

Notre partenaire au Cambodge fait des prêts à des taux compris entre 24 et 36 pour cent annuel.
Notre partenaire au Cameroun fait des prêts compris entre 18 et 24 pour cent annuel.
Notre partenaire en Inde fait des prêts compris entre 12 et 18 pour cent annuel.
Les taux d’intérêts varient chez une institution de microfinance en fonction du micro-entrepreneur, du type de prêt (prêt de groupe ou prêt individuel) et du type de projet.

Ces taux peuvent paraître élevés, mais au Cambodge par exemple les banques commerciales prêtent à 16 pour cent environ même aux plus grosses entreprises. Au Cameroun, ces taux sont autour de 15 pour cent.
En dehors des institutions de microfinance la seule possibilité pour un micro-entrepreneur d’avoir accès à un crédit est de passer par le secteur informel (prêteurs de village, usuriers) dont les taux d’intérêt frôlent souvent les 100 pour cent.
Cependant il ne faut pas croire que les institutions de microfinance réalisent d'énormes profits “sur le dos” des microentrepreneurs. En effet, beaucoup d’institutions de microfinance et notamment celles avec lesquelles nous sommes partenaires mènent des actions de formation et d’accompagnement des micro-entrepreneurs. Ces actions de formation sont financées par les taux d’intérêt.
Enfin, la productivité de ces institutions de microfinance n’est pas la même que celles des banques françaises ou européennes. Les paiements et remboursements ne sont pas informatisés, c’est un agent de crédit qui se déplace au domicile ou sur le lieu de travail des micro-entrepreneurs pour débourser les fonds et collecter les remboursements.


Un projet de microentrepreneur peut-il faire faillite?
Quand une institution de microfinance accepte un microentrepreneur comme client, elle a évalué la viabilité de son projet et sa capacité de remboursement.
Les investissements qui vont être effectués grâce à votre prêt permettront à l’entrepreneur de développer son activité, de dégager de nouveaux revenus et donc de rembourser son prêt. En outre, l'institution de microfinance peut fournir au microentrepreneur un accompagnement, un suivi et des formations tout au long de la vie du projet, afin de mettre toutes les chances du côté du microentrepreneur. Cependant comme toute entreprise, le projet du microentrepreneur peut faire faillite.


Que se passe-t-il dans ce cas-là ?
C’est l’IMF qui assure le remboursement du prêt. Lorsque vous prêtez, l’IMF partenaire s’engage contractuellement à vous rembourser, le montant du prêt (voir cas particulier ci-dessous)

Une institution de microfinance peut-elle faire faillite ?
Les institutions de microfinance partenaires de Veecus sont sélectionnées avec soin, et sont régulièrement auditées, afin de s’assurer de leur bonne gestion et de leur solidité financière. Malgré ces critères, oui elles peuvent faire faillite, et dans ce cas précis, elles ne seraient pas en mesure de garantir le prêt.

Existe-t-il un risque de change, et qui prend ce risque?
Les institutions de microfinance partenaires prêtent en monnaie locale (roupie indienne, franc CFA au Cameroun, ...) mais les prêts faits par les internautes sont en euros.

Les variations de change sont prises en charge par les institutions de microfinance qui assument donc ce risque (nous avons opté pour ce système afin que les prêteurs n'aient pas à supporter les variations de change). Les institutions de microfinance en ont l'habitude lorsqu'elles font des emprunts bancaires classiques (dont les coûts sont bien plus élevés pour elles que ceux de Veecus), elles sont donc habituées à gérer ce risque de change éventuel en constituant des réserves de change. Un point important, nous avons choisi aussi de travailler avec des pays comme le Cameroun qui sont situés dans la zone CFA et dont les variations de change avec l'euro sont quasi-nulles en raison d'une indexation sur l'euro. Ceci limite considérablement le risque de change pour l'institution de microfinance.


Comment les micro-entrepreneurs bénéficient-ils de Veecus ?
Le coût de l’argent pour une institution de microfinance financée par les prêteurs membres de Veecus est inférieur au coût de financement offert par les banques traditionnelles. En diminuant le coût d’accès au crédit pour des activités génératrices de revenu, les prêteurs membres de Veecus contribuent au développement d'entreprises au niveau local, partout dans le monde.

Comment Veecus gagne-t-il de l’argent ?
Le revenu de Veecus provient du droit d'inscription acquitté par les prêteurs membres de Veecus lors de leur premier prêt, ainsi que d'une commission versée par les institutions de microfinance partenaires, basée sur le volume de prêts envoyés aux micro-entrepreneurs.

Quand un prêteur fait un prêt sur Veecus, nous collectons l'argent jusqu'à ce que le projet soit intégralement financé. Une fois le projet financé nous envoyons l'argent à notre partenaire sur le terrain par virement bancaire. Nos partenaires nous paient une commission annuelle allant de 2.5 à 6 pour cent, qui permet de couvrir les commissions que nous payons à notre banque pour le paiement en ligne, les frais de virement bancaire et le fonctionnement du site.
Ainsi pour un prêt sur un projet de 6 mois, la commission est de 2 pour cent.
Cependant, c'est bien la totalité de votre prêt qui est envoyée à l'institution de microfinance et donc au micro-entrepreneur. La commission correspond à une facture que nous payent les institutions de microfinance.


Y a t-il des remboursements intermédiaires ?
Jusqu'à ce que le prêt soit complètement remboursé par le micro-entrepreneur, l'argent est à la disposition de l'institution de microfinance qui peut l’utiliser soit pour consolider sa trésorerie, soit pour financer un nouveau microentrepreneur. L'institution de microfinance envoie le remboursement du prêt à l'échéance vers les prêteurs membres de Veecus.

Comment voir où en sont mes remboursements?
Pour voir l'ensemble de vos prêts et les montants correspondants, il vous suffit de vous connecter sur votre compte Veecus en entrant votre identifiant et votre mot de passe, et de cliquer sur l'onglet "Mon portefeuille" situé dans le menu.

Vous pourrez alors voir les différents prêts que vous avez effectués, les bénéficiaires de ces prêts, le statut des prêts, le statut des remboursements.


Comment fonctionne mon compte Veecus ?
Votre compte Veecus vous permet de gérer vos prêts et vos remboursements.
Pour accéder à votre compte, identifiez-vous sur le site et rendez-vous sur votre page "Mon portefeuille".

Votre compte est crédité à deux reprises :

- lorsque que le micro-entrepreneur a effectué la moitié de ses remboursements, votre compte se crédite alors de la moitié de votre prêt
- lorsque que le micro-entrepreneur a remboursé l’intégralité de son prêt, votre compte se crédite alors de la moitié restante de votre prêt.

Un exemple :
Vous avez participé au financement d’un micro-entrepeneur à hauteur de 40 euros. Le projet de ce micro-entrepreneur d’une durée de 6 mois a été entièrement financé le 1er septembre 2012.
Votre compte est crédité en 2 temps :

- le 1er décembre 2012 d’un montant de 20 euros.
- le 1er mars 2013 d’un montant de 20 euros.

Un laps de temps allant jusqu'à un mois peut s’écouler entre la date formelle du remboursement du prêt par le micro-entrepreneur et la date où votre compte est crédité du remboursement. Cela correspond au temps nécessaire pour que nos partenaires sur le terrain nous transmettent les remboursements.
Nous travaillons avec nos partenaires pour diminuer au maximum cette période.



Note : Le remboursement intermédiaire n’a été mis en place avec nos partenaires qu’à partir de février 2009. Ainsi ceux d’entre vous qui ont fait un prêt avant février 2009 seront remboursés en une seule fois lorsque l’intégralité du projet aura été remboursé.